Protection de hauteur

Même en l’air , gardons les pieds sur terre

Pourquoi se protéger?
La chute de hauteur est un risque fréquent et potentiellement grave. Elle constitue la seconde cause d’accidents du travail mortels après ceux de la circulation.
Ce risque est encadrer par un contexte réglementaire fort, demandant à l’employeur de s’assurer de la prise en compte du risque et d’apporter les conditions de travail nécessaires afin de garantir la sécurité. Il est important de noter que toutes les hauteurs sont concernées.

En seulement 20 ans grâce au renforcement réglementaire et à la prise de conscience des salariés et des employeurs ainsi que l’amélioration des technologies concernant les équipements, le nombre de décès à pu être divisé par 5. Le risque 0 n’existe pas mais par contre on peut faire en sorte d’éviter les conséquences graves et irréversibles. Ces dernières années ont permis de prouver que les actions de prévention étaient fortement bénéfiques pour l’employeur et le salarié.

Quelle que soit la hauteur concernée, les critères d’analyse suivants sont à considérer:
– Adaptation du matériel : hauteur de travail, nature du sol(stabilité), nature du travail
– Personnel formé et informé : à l’utilisation du matériel
– Matériel conforme et en bon état : vérifications régulières
– Ressenti de l’agent : considérer sérieusement tout sentiment de crainte ou d’inquiétude à l’égard d’un travail en hauteur
– Travail seul : le travail en hauteur est incompatible avec le travail isolé sauf exception ( faible hauteur, courte durée, environnement à risque faible)

Comment choisir la bonne protection pour travailler en hauteur?
Plusieurs moyens peuvent être mis en place :
– Aménagement collectif :
*aménagement permanents et sécurité des accès intégrés dés la conception des postes de travail : garde corps, dispositif d’ancrage…
* Travaux temporaires : échafaudage , marchepieds, plateformes et escabeaux,
– Dotation EPI : harnais..

Domaine d’utilisation des matériels de travail en hauteur

Lire la suite